Septembre au potager: Les tâches à effectuer et les légumes à semer

Le mois de septembre est une période importante pour les potagers, car c’est le moment idéal pour semer certains légumes d’hiver et pour préparer le sol pour la saison à venir. Si jamais vous souhaitiez disposer d’informations complémentaires, ce site est fait pour vous.

Septembre au potager: Les tâches à effectuer et les légumes à semer

Voici quelques tâches à effectuer et les légumes à semer dans un potager en septembre. Vous allez voir que vous ne manquerez pas de boulot. Cette période de l’année est une période charnière pour votre potager. Alors, voyez sans plus attendre ce qu’il vous reste à faire dans votre potager à ce moment de l’année.

  • Préparation du sol : En septembre, il est important de commencer à préparer le sol pour la saison à venir. Enlevez les plantes restantes de la saison précédente et nettoyez le sol. Ensuite, ajoutez une couche de compost pour nourrir le sol et améliorer sa structure. Vous pouvez également ajouter des engrais organiques pour aider à augmenter la teneur en nutriments du sol.

  • Semer des légumes d’hiver : En septembre, il est temps de semer des légumes d’hiver qui résistent au froid. Parmi les légumes que vous pouvez semer en septembre, on peut citer les choux de Bruxelles, les épinards, les poireaux, les carottes, les navets, les choux-fleurs, les brocolis et les salades d’hiver. Ces légumes peuvent être semés directement dans le sol ou dans des pots de culture.

  • Récolter les légumes d’été restants : En septembre, les légumes d’été tels que les tomates, les concombres et les courges continuent de produire des fruits. Récoltez-les régulièrement pour encourager la croissance continue des plantes et pour éviter que les fruits ne pourrissent sur la plante.

Lire  Comment nettoyer le carrelage ?

Septembre au potager: Les tâches à effectuer et les légumes à semer

  • Planter des bulbes d’automne : Les bulbes d’automne, tels que les tulipes, les jonquilles et les crocus, peuvent être plantés en septembre pour fleurir au printemps suivant. Les bulbes doivent être plantés à une profondeur de deux à trois fois leur taille et espacés d’environ 10 à 15 cm.

  • Préparer les zones pour la culture de l’ail : L’ail est un légume facile à cultiver et qui pousse bien dans les sols d’automne. En préparation de la plantation de l’ail en octobre, ajoutez du compost ou de l’engrais organique au sol et travaillez-le pour améliorer la structure du sol.

  • Protéger les plantes contre les nuisibles : En septembre, les nuisibles tels que les limaces et les escargots sont encore actifs. Pour protéger vos plantes contre ces nuisibles, utilisez des répulsifs naturels tels que des coquilles d’œufs écrasées, des feuilles de menthe ou de l’ail planté près des plantes. Vous pouvez également utiliser des pièges à limaces pour attraper les nuisibles avant qu’ils ne puissent causer des dégâts importants.

  • Prendre soin des plantes d’intérieur : Les plantes d’intérieur ont besoin de soins particuliers en septembre, car les jours raccourcissent et les températures diminuent. Vérifiez que les plantes d’intérieur reçoivent suffisamment de lumière et de chaleur pour survivre. Arrosez-les régulièrement, mais ne les inondez pas, car un sol trop humide peut favoriser la croissance de moisissures et de champignons.